… de rien…

[ note ]

sophrosunê – ne rien attendre [faut-il préciser : que la deception ? des muses ? de poétique ? des gens ? d’humain ? des humains ? ]

[étonnante récurrence, chez ceux que l’on remercie – relègue au rang des morts après CQFD -, de cette surprise en reproche : je croyais que tu n’attendais rien (formulation équivalente : mais je n’ai rien promis)

  1. non et j’avais bien raison (equiv. : non, et tu avais bien raison)
  2. ne rien attendre ne veut pas dire que l’on ne tire pas les conséquences de ce que tu fais ou ne fais pas. ]

hic : l’hic et nunc, sa corruption ?? « Nul et non avenu ».

bof

à cultiver : ne pas avoir trop d’empathie non plus pour les poissons rouges et les lapins

Publicité